SOCIÉTÉ

Une quarantaine de policiers assassinés de juin 2021 à juin 2022 rapporte le RNDDH

une quarantaine de policiers assassinés de juin 2021 à juin 2022 rapporte le rnddh (1)

Dans un rapport rendu public sur son site officiel vendredi 10 juin 2022, le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) affirme que 44 policiers au total ont été tués par des bandits armés du 17 juin 2021 à 6 juin 2022 à travers le pays. 

À l’approche de la célébration du 27e anniversaire de la Police Nationale d’Haïti 12 juin 2022, le RNDDH a rendu public dans son rapport le nombre des agents de l’institution policière qui ont été assassinés par des bandits armés sur les douze derniers mois. Seulement en 2022, vingt-et-un policier ont succombé sous les balles assassines des individus armés, rapporte le Réseau national de défense des droits humains. 

Par ailleurs, l’organisme de défense des droits humains a aussi souligné que durant cette même période les commissariats, sous-commissariats et antennes de police ont été les cibles des bandits, notamment à travers la région métropolitaine, a indiqué le RNDDH. Plus d’une dizaine de postes de police ont été attaqués par des individus généralement lourdement armés. 

Advertisements

Le RNDDH fait mention aussi dans son rapport des conditions inacceptables dans lesquelles les agents de police sont appelés à travailler. Des conditions qui ont poussé plusieurs argents à déserter les rangs de l’institution policière pour se réfugier ailleurs. 

Toutefois, le Réseau national de défense des droits humains affirme que les policiers-ères sont les principaux victimes du fonctionnement boiteux de l’institution policière qui peine à trouver jusqu’à aujourd’hui de solution au banditisme qui sévit actuellement dans le pays. 

 

Facebook Comments

Ravensley Boisrond
Journaliste, Amateur de littérature et de la photographie, grand passionné du multimédia