I-TECH

Avec un gain de près de 100 millions de dollars, 2021 s’est bien terminé pour le patron d’Apple, Tim Cook 

Tim Cook entre en 2022 parmi les patrons de la Tech les mieux payés, en gagnant durant l’année écoulée près de 100 millions de dollars, année où il a fêté ses 10 ans à la tête du géant de la communication, selon des documents remis par la compagnie californienne à la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme boursier américain. 

Un salaire qui a bondi considérablement, par rapport à 2019 et 2020. En prenant les rênes de l’entreprise en 2011, Cook a opté pour une stratégie de diversification afin de transformer le groupe en entreprise de services. Il a également revu à la hausse la grille tarifaire du produit Apple phare, l’iPhone, et lancé des accessoires populaires comme les AirPods et l’Apple Watch. Cette stratégie a largement porté ses fruits, ce qui s’est ressenti dans les performances financières et boursières du groupe.  

Le magot de Tim Cook est constitué de titres octroyés par la firme Cupertino, car l’action du groupe s’est envolée de plus de 1000% entre son arrivée à la direction de l’entreprise en 2011, et fin 2021. 82,38 millions de dollars est constitué d’actions qui lui sont octroyées par Apple.Il a également reçu 12 millions de dollars pour avoir dépassé les objectifs financiers du groupe. Son salaire annuel de base, élevé à 3 millions de dollars, reste inchangé. 

Advertisements

Mais ce n’est pas un bon matin que Tim Cook s’est réveillé et à toucher tout cet argent :  il avait bénéficié d’un plan d’attribution d’actions au moment de sa prise de fonction en 2011. Ce dernier prévoyait qu’il ne prenne possession des titres qu’au bout de 10 ans à la tête de l’entreprise. L’été 2021, il en avait ainsi profité pour recevoir ses titres, puis vendre 5 millions d’actions qui lui ont rapporté 751 millions de dollars. Mais pour avoir accès à ce bonus, il fallait immanquablement que la croissance du cours boursier d’Apple lors des trois dernières années dépasse celle des deux tiers des entreprises du S&P 500. Défi relevé avec brio pour la marque à la pomme. 

 Le chiffre d’affaires de cette dernière à progresser de 33 % en 2021 pour atteindre 365,8 milliards de dollars, tandis que le résultat d’exploitation a atteint les 64 % dans le même temps pour s’établir à 108,9 milliards de dollars. Apple a également versé 1,4 million de dollars à Tim Cook pour assurer sa sécurité et prendre en charge ses déplacements en jet privé. 

Les bonnes rentrées de l’entreprise ne sont pas bénéfiques que pour le directeur général. Dans les documents remis à la SEC, il est mentionné que Luca Maestri, le directeur financier, a gagné 27 millions de dollars, tout comme Kate Adams, la directrice juridique, Deirdre O’Brien, le responsable du retail et des Ressources Humaines, ainsi que Jeff Williams, le patron de la division dédiée aux opérations. 

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.