SPORTS

Bryan Alcéus réclame la présence de Nazon en Sélection  

Le combattif milieu de terrain Haïtien, Bryan Alcéus, a fait part de son désir de voir Duckens Nazon effectuer son retour en équipe nationale. Depuis le fiasco de la Gold Cup 2021, le Duc a publiquement affiché un bras de fer avec le Sélectionneur, Jean Jacques Pierre, et a même prévu qu’il ne jouerait plus sous ses ordres. 

Il n’existe aucune équipe qui veut s’éloigner des services de son meilleur joueur. Il arrive parfois, par volonté ou pour cause de blessure, que celui ne figure pas dans l’effectif en dépit des échéances à très gros enjeux. C’est le cas de la Sélection Haïtienne qui est forcé, depuis l’été 2021, d’accepter le refus de Duckens Nazon d’honorer ses sélections. Remonté contre le coach Jean Jacques Pierre, l’attaquant de Quevilly Rouen Métropole l’a même traité de « incompétent » arguant qu’il n’est pas l’homme de la situation. 

Sur Instagram, un des coéquipiers de Nazon en équipe nationale, Bryan Alcéus, qui lui-même manqué les dernières rencontres des Grenadiers, a clamé son envie de revoir son partenaire avec le onze national. « TiPrince, tounen nan seleksyon an. En juin nou bezwen ou zentray » nous a-t-il été permis de lire dans un commentaire fait par le compte officiel du milieu récupérateur tant utile à la Sélection sous un post du chouchou du public Haïtien ce 13 Avril. 

Duckens, troisième meilleur buteur de tous les temps de cette Sélection Haïtienne, n’a pas été le seul à refuser d’enfiler la tunique bicolore pour des différends avec le Sélectionneur. Frantzdy Pierrot, Kevin Lafrance ou Bryan Alcéus lui-même avaient, dans un live réalisé avec le média Haïti Tempo, affirmé qu’ils ne reconnaissaient pas l’autorité de l’ancien Nantais à la tête de la Sélection. Le coach Léognanais avait perdu complètement le contrôle du vestiaire et a tenté de bricoler une équipe à qui mieux mieux pour les matchs amicaux. 

Advertisements

Pour l’heure, le joueur de QRM n’a pas réagi aux propos de son ami. Il paraissait le plus hostile à Jean Jacques Pierre lors du live, il ne laissait jaillir aucune suspicion de retour en arrière. Sa décision semblait ferme et mûrement réfléchie. Va-t-il repenser à porter le maillot Bleu et Rouge ? Bryan sera-t-il lui-même de la partie au vu de sa demande ? La rébellion a-t-elle abdiqué ? Tout laisse penser qu’un accord pourrait être trouvé entre les parties concernées. 

À titre de rappel, Haïti a été tiré dans le groupe B (en compagnie de Guyane, Bermudes et Montserrat) de la Ligue des Nations dans laquelle il évoluera dans la Ligue B. Cette nouvelle épreuve débutera en juin et les Grenadiers, grandissimes favoris, auront besoin de leurs meilleurs éléments pour faire bonne figure. 

REDACTION : Jephte Pascal Jr ESTIVERNE   

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments