Choléra : les scientifiques pensent qu’il s’agit de la même souche depuis 2010

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice  - Rédacteur
choléra  les scientifiques pensent qu'il s'agit de la même souche depuis 2010

Moins d’un an après que le gouvernement haïtien a déclaré que le choléra avait été éradiqué dans le pays, la maladie infecte à nouveau des milliers de personnes. Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé au 13 décembre, le pays a signalé 13 672 cas et 283 décès depuis début octobre.

La dernière épidémie de choléra en Haïti a commencé en 2010. Maintenant, dans une correspondance de New England Journal of Medicine, des experts disent que la souche de choléra qui cause actuellement une autre épidémie en Haïti est liée à, et peut-être un descendant de la souche de 2010.

- Advertisement -
Ad imageAd image

L’épidémie actuelle a été informée plus tôt le 2 octobre 2022, après trois ans sans cas de choléra signalé, selon l’OMS. Entre octobre 2010 et février 2019, le pays a signalé 820 000 cas et 9 792 décès dus au choléra lors d’une épidémie massive à l’échelle nationale.

En février 2022, le gouvernement haïtien a annoncé que le choléra avait été anéanti totalement sur le territoire national.

À noter que l’épidémie de Choléra se transmet lorsqu’une personne consomme de l’eau ou des aliments infectés par une bactérie appelée Vibrio cholerae. Les symptômes comprennent la diarrhée aqueuse et la déshydratation.

La plupart des cas ne sont pas graves et l’Organisation mondiale de la santé déclare que si un traitement approprié est disponible, moins de 1 % des personnes qui tombent malades meurent. Cependant, si elle n’est pas traitée, la maladie peut tuer des personnes très rapidement.

Le traitement consiste à réhydrater les patients avec des solutions avalées par la bouche ou pompées par voie intraveineuse. Actuellement, il existe trois vaccins oraux utilisés par l’OMS qui peuvent prévenir le choléra.

L’OMS maintient un stock de ces vaccins et l’organisation a envoyé une cargaison d’environ un million de doses de l’un de ces vaccins, appelé Uvichol, en Haïti le 12 décembre dernier. D’autres vaccins contre le choléra devraient arriver en Haïti dans les semaines à venir.

Mais cependant depuis le dimanche 18 Décembre 2022 le ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) a lancé une campagne pour vacciner plus de 10 % de population Haïtienne contre le choléra, néanmoins les experts préviennent que l’initiative sera entravée par les actions de gangs criminels dans de vastes zones du territoire national.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.