SPORTS

Derrick Jr Étienne fait face à une sombre période en MLS 

Après avoir honoré une nouvelle sélection contre le Guatemala le 27 Mars dernier, soldée par une défaite de l’équipe nationale (2-1), Derrick Jr connaît une vide traversée du désert en MLS. Avec le Columbus Crew, le Grenadier ne parvient plus à se distinguer au fil des matchs. 

Derrick Étienne est entrain de vivre une période peu souhaitable avec le Columbus Crew en première division Américaine. Après avoir débuté la saison sur les chapeaux de roues, en alignant des statistiques paraissant énormes après 4 rencontres disputées (2 buts et 2 passes décisives), la magie de l’ailier Haïtien semble avoir été éteint pour son déplaisir. 

Pour la dernière fenêtre internationale de l’année, Derrick est parti disputer une rencontre amicale avec Haïti contre le Guatemala. À l’occasion de sa 31e sélection, l’équipe bicolore a essuyé une défaite de plus par deux buts à un, malgré l’ouverture du score de Carnejy Antoine. Derrick avait passé 74 minutes sur le rectangle vert avant d’être substitué pour la rentrée d’Ashkanov Apollon. 

Ce weekend, le Columbus s’est incliné (0-2) sur sa pelouse contre Orlando City, ce qui a vu Derrick Étienne jouer une 5e rencontre sans but ni passe décisive. C’était une troisième défaite de rang et un cinquième match sans succès pour l’équipe se trouve en mauvaise posture (9e position) dans la Conférence Est de la Major League Soccer. Leur dernière victoire remonte à fin février et le Grenadier y avait été buteur. 

Advertisements

Formé au New York Red Bulls, le natif de Richmond (États-Unis) a connu un bref passage au FC Cincinnati avant de débarquer dans l’Ohio. Avec son club actuel, il a remporté la MLS Cup en 2020 lors de période post-COVID, le Columbus avait disposé des Sounders de Seattle (3-0) en finale. Il a ensuite gagné la Campeones Cup en 2021 (2-0) aux dépens de Cruz Azul. 

Espérons que le Grenadier saura retrouver sa flamme et renouer avec ses instincts de finisseur et de passeur. Rappelons qu’il a été bien décrié lors de la dernière Gold Cup pour des performances en demi-teinte ou même cauchemardesque. Il a rendez-vous avec la Sélection en juin pour la deuxième édition de la Ligue des Nations de la Concacaf.

REDACTION : Jephte Pascal Jr ESTIVERNE   

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments