La crise en Haïti est une menace pour l’ONU en 2023

Kethia Saint Marc
Kethia Saint Marc  - Rédactrice
la crise en haïti est une menace pour l'onu en 2023

Après 2022, qui a mesuré un défi gigantesque pour les droits de l’homme, l’année 2023 présente une facette équivalente, avec « des guerres et des conflits qui continuent d’avoir un impact énorme sur les civils », a déclaré Volker Türk, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, cité par EFE.

« L’Ukraine fait la une des journaux, mais n’oublions pas d’autres crises, comme celle du Myanmar. En Syrie, en Haïti, au Yémen, en Somalie ou en République démocratique du Congo », a déclaré M. Türk en réponse à une question d’un journal espagnol sur les défis que son bureau devra relever l’année prochaine.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Le diplomate autrichien a déclaré être principalement préoccupé par la crise alimentaire en cours et craindre que le fait d’en parler, en particulier dans les pays les plus vulnérables, ne provoque un mécontentement social et une réaction excessive des autorités.

« La Déclaration porte sur les valeurs humaines fondamentales pour tous les peuples et j’espèresincèrement qu’ensemble nous pourrons trouver des moyens de mettre ses principes en pratique pour tous les peuples du monde », a-t-il déclaré.

Face aux défis, M. Türk se projette également en 2023, année du 75e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, que son bureau marquera par un événement annuel visant à sensibiliser à ce texte fondamental contre les abus.

Kethia Saint Marc

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Kethia Saint Marc
Par Kethia Saint Marc Rédactrice
Follow:
Journaliste rédactrice, institutrice, maîtresse de cérémonie, diplômée en informatique ,passionnée de la présentation ainsi que l'animation.