Le Compas, le rythme haïtien le plus écouté au monde

Revital Lynch
Revital Lynch
le compas, le rythme haïtien le plus écouté au monde
Écoutez cet article

En 1955, Nemours Jean-Baptiste et le saxophoniste Webert Sicot, ont formé un groupe avec la complicité de Jean Lumarc. Plus tard, la bande marque par sa première performance, la naissance du genre musical Compas, sur la Place Sainte-Anne, au centre-ville (Port-au-Prince), le 26 juillet de la même année. Deux ans après, le Compas prit une meilleure allure et depuis, elle est adoptée comme l’un des genres qui marquent l’identité de la culture haïtienne, jusqu’à devenir le genre musical haïtien le plus écouté à travers le monde.  

Nombreux sont les groupes qui ont marqué l’industrie musicale haïtienne et qui ont gravé en or leurs noms dans les annales des plus grands groupes du Compas, par contre, Tabou Combo demeure le groupe qui a le plus imprégné le marché international en imposant le nom de ce genre musical. D’autres groupes comme Carimi, T-Vice, Kaï, Nu Look et des chanteurs comme Alan Cavé ont tenu l’héritage de Tabou Combo.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

Ces groupes, réunis à eux seuls, ont marqué le marché international d’une façon singulière. Il y a 15 ans, peut-on lire dans un Tweet de Carel Pedre, le Haitian Compas Festival était classé en 10e position par le magazine Billboard dans la liste des événements et concerts qui ont généré le plus de revenus avec une audience de plus de 17 000 personnes.  

Après YouTube, la plateforme Spotify est très marquée par le Compas, avec un peu plus de structure, le Compas pourrait devenir un des genres les mieux considérés sur ces plateformes. Dans un débat entre confrères journalistes, il a été bien malheureux d’admettre que le Compas subit le même statut de fantôme que subit Haïti. Absent comme genre musical, certains des artistes haïtiens sont classés dans des playlists comme le Zouk. Ce fut le cas de Rutshelle Guillaume classée en septembre 2021, la 5e artiste la plus streamée dans la playlist Zouk.  

Des pays comme ceux des Caraïbes, particulièrement la Martinique, accordent beaucoup d’importance au Compas et aux groupes tels que Nu Look ou encore CaRiMi qui aujourd’hui a donné naissance au tandem Kaï et Vayb, très appréciés aussi. La Martinique est l’un des rares pays qui possèdent une station de radio dédiée spécialement au Compas, Radio Sud Est qui réserve aussi un horaire spécial à ce genre, à l’émission Mate Konpa avec Ricardo de 14 h à 19 h.  

Le Compas a traversé les frontières d’Haïti et conquis les cinq continents, du Zénith de Paris en Europe, en passant par le Time Square à New York jusqu’en Nouvelle Calédonie en Océanie. Aujourd’hui encore, le Compas se fait distinguer à travers le monde et demeure le genre musical haïtien le plus écouté pour ne pas dire le plus apprécié. À côté des anciens, des chanteurs comme Oswald, Rutshelle, Bedjine, Richard Cavé (Kaï), Arly Larivière (Nu Look), Mickael Guirand (Vayb) pour ne citer que ceux-là, font l’honneur de ce genre qui célèbre ses soixante ans ce 26 juillet 2022.  

Facebook Comments

Partagez cet article
Revital Lynch
Posté par Revital Lynch
Follow:
Ray est un jeune web entrepreneur et journaliste évoluant dans le monde du multimédia. Il est un passionné de la technologie et de ses sciences connexes.