SOCIÉTÉ

Les garde-côtes américains ont intercepté des centaines de migrants haïtiens selon un communiqué

Selon un communiqué des garde-côtes américains, un total de 202 Haïtiens ont été secourus mardi dans les eaux au nord-ouest du Cap Du Môle Saint Nicholas.

Tous les migrants étaient à bord du cotre Coast Guad en raison de la surcharge du cargo à voile de 50 pieds sur lequel ces derniers voyageaient, ont déclaré les autorités. Il a ensuite été détruit en tant que « danger pour la navigation »,

À en croire le communiqué. « Les migrants qui tentent d’entrer aux États-Unis par la mer se trouvent souvent à bord de navires surchargés, inaptes à la navigation et sans équipement de sécurité », a déclaré le lieutenant David Steele, officier de liaison des garde-côtes à l’ambassade des États-Unis en Haïti. « Malheureusement, de nombreuses personnes ont perdu la vie dans ces tentatives. »

Advertisements

Les migrants ont tous été renvoyés sains et saufs aux autorités haïtiennes jeudi. Aucune blessure ou problème médical majeur n’a été signalé parmi eux. Dans un incident distinct, 199 migrants haïtiens ont été sauvés d’un cargo à voile de 50 pieds jeudi après-midi.

Ils ont été trouvés au sud-est de la Pointe de la Plateforme. Tous les migrants ont été amenés à bord du garde-côte. Ils ont ensuite été transférés en toute sécurité aux autorités haïtiennes ce samedi. Le navire sur lequel ils voyageaient a été détruit.

Les garde-côtes, on fait savoir que 1 527 migrants haïtiens ont été secourus depuis le 1er octobre 2020.

Facebook Comments

Ravensley Boisrond
Journaliste, Amateur de littérature et de la photographie, grand passionné du multimédia