DIPLOMATIE

Haïti et la République Dominicaine cherchent à améliorer la qualité du commerce binational

Afin de renforcer les actions conjointes qui contribuent à améliorer le commerce binational entre Haïti et la République dominicaine, le directeur de l’Institut dominicain pour la qualité (Indocal), Lorenzo Ramírez, et son homologue, le directeur du Bureau haïtien de normalisation (BHN), Monorde Civil, ont déclaré une réunion de travail afin d’atteindre l’équivalence et la reconnaissance des normes et des systèmes de qualité entre les deux nations. 

La réunion fait partie du Programme de coopération binationale Haïti-République dominicaine, promu par l’Agence de développement des exportations des Caraïbes, Caribbean Export, avec un financement du Fonds de développement de l’Union européenne, dans le but d’améliorer la qualité des produits des deux pays et de rendre les entreprises plus compétitives. 

Au début du travail de coopération, Lorenzo Ramírez, directeur d’Indocal, a déclaré que le programme accordait une attention particulière à trois chaînes de valeur importante telles que le cacao, les huiles essentielles et l’artisanat. 

 Dans cette coopération binationale, nous avons franchi des étapes importantes telles que la formation et les échanges de connaissances dans les domaines de la normalisation, de la métrologie, de l’évaluation de la conformité, entre autres. Nous avons participé à l’accompagnement des entreprises haïtiennes qui souhaitent investir en République dominicaine, où elles ont été guidées sur les normes de qualité afin qu’elles puissent importer dans notre pays, a déclaré le responsable. 

Advertisements

Pour sa part, son homologue, le directeur du Bureau haïtien de normalisation, Monorde Civil, a assuré que la signature d’un protocole conjoint sur les normes de qualité permettra une collaboration plus étroite entre les deux nations et servira de modèle pour d’autres pays cherchant à améliorer la compétitivité de leurs entreprises. 

De même, Leonel Naut, directeur exécutif adjoint de Caribbean Export, a souligné le rôle essentiel que les outils de qualité ont acquis dans le monde du commerce transfrontalier, ¨ surtout en période de besoin où ils cherchent à réactiver les économies pour créer plus d’emplois¨ . 

Au cours de la réunion, le programme de travail correspondant à la période 2022-2023 a été établi, qui sera axé sur la formation et la formation en présentiel des techniciens sur les questions d’évaluation de la conformité axées sur les certifications de produits, les certifications de systèmes et les échanges techniques dans les domaines de métrologie entre les deux nations. 

La table de travail était également composée d’Alan Fernández, chargé de programme de l’Union européenne ; et Lidia Encarnación, représentant le ministère de l’Économie, de la Planification et du Développement (MEPyD). Des techniciens de normalisation d’Indocal et de BHN y ont également participé. 

Facebook Comments

Netalkole Media
Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.