La population mondiale dépasse les 8 milliards ce mardi, selon l’ONU

Witson Beaujour
Witson Beaujour
la population mondiale dépasse les 8 milliards ce mardi, selon l'onu
Écoutez cet article

La population mondiale a dépassé les 8 milliards d’habitants ce mardi, selon les estimations officielles des Nations unies. Les Nations unies considèrent qu’il s’agit d’une « étape importante du développement humain » et ont rappelé, lors de la 27e conférence des parties, que « nous avons la responsabilité commune de prendre soin de la planète ».

Pour l’ONU, « cette croissance sans précédent » – on comptait 2,5 milliards de personnes en 1950 – est le résultat de « l’augmentation progressive de l’espérance de vie grâce aux progrès de la santé publique, de la nutrition, de l’hygiène et de la médecine ».

- Advertisement -
Ad imageAd image

Il a fallu 12 ans pour passer de 7 à 8 milliards d’habitants, mais la croissance démographique a également constitué un formidable défi pour les pays les plus pauvres, où elle est la plus concentrée. Bien qu’il y ait eu moins d’un milliard d’habitants sur la planète avant le XIXe siècle, il n’a fallu que 12 ans pour passer de 7 à 8 milliards. Signe du ralentissement de sa population, il lui faudra environ 15 ans pour atteindre 9 milliards d’habitants en 2037. L’ONU prévoit un « pic » de 10,4 milliards dans les années 2080, avec une stagnation avant la fin du siècle.

« Notre impact sur la planète dépend davantage de nos actions que de nos chiffres. » Figure l’ONU. La barre des 8 milliards a été franchie en pleine Conférence mondiale sur le climat (COP27) à Charm el-Cheikh, soulignant une fois de plus la difficulté pour les pays riches, qui sont les principaux responsables du réchauffement climatique, et les pays pauvres, qui demandent de l’aide pour le combattre, de s’entendre sur des réductions plus ambitieuses des émissions de gaz à effet de serre dues à l’activité humaine.

« Si la croissance démographique amplifie l’impact environnemental du développement économique », note l’ONU, « la consommation la plus élevée de ressources matérielles par habitant et les émissions de gaz à effet de serre les plus importantes par habitant se trouvent généralement dans les pays où le revenu par habitant est le plus élevé, et non dans les pays dont la population augmente rapidement.« 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Witson Beaujour, journaliste-rédacteur, chanteur, musicien et mécanicien industriel. Passionné de reportages, de documentaires et de lecture.