SANTÉ

Le tabagisme peut nuire à la virilité masculine 

Les méfaits de la consommation du tabac affectent la plupart des organes du corps humain et pour les hommes, elles affectent aussi ce qui pourrait être jugé comme primordiale pour eux : une bonne érection. 

Pas décidé à se limiter seulement aux risques de cancer, le tabagisme peut affecter une bonne partie de la virilité masculine. L’impuissance, les troubles de l’érection, dont on accuse souvent la vieillesse, peuvent être dû aux tabacs. Chez les, fumeurs ces troubles peuvent apparaître des 25 ans.  

Une bonne irrigation sanguine est nécessaire à une bonne érection, pourtant, le tabac agit à la fois au niveau vasculaire et musculaire. A cause du goudron contenu dans les cigarettes, fumer rend progressivement les artères moins élastiques, ils finissent par ne plus pouvoir se dilater suffisamment pour laisser passer un volume de sang important permettant une érection.  

De plus, fumer rétrécit le diamètre intérieur de ces artères, qui ont déjà tendance à se boucher au fil du temps à cause de dépôts. Cela empêche également le sang d’atteindre le pénis à un débit suffisant pour une érection longue et de bonne qualité. La consommation de tabac multiplie par 27 les risques d’impuissance, à moyen voire à court terme. 

Advertisements

De plus, certaines substances contenues dans le tabac, notamment la nicotine et le monoxyde de carbone, produisaient des effets néfastes sur la capacité érectile, même dans le cadre d’une faible consommation. Donc chers fumeurs, peu importe votre niveau de consommation, les troubles érectiles peuvent frapper à votre porte. 

Un effet moins connu du tabac est son effet immédiat. Quand un homme fume une cigarette, durant les 5 heures qui suivent, son érection est estimée à 20 % moins bonne. Ce qui est dû au monoxyde de carbone, un gaz présent dans la fumée de cigarette qui entraîne une contraction des muscles de la paroi des artères et rétrécit leur largeur. Au moment du rapport sexuel, il faut que ses artères sexuelles se dilatent, alors qu’il a pris une substance qui les contracte. 

Le tabagisme augmente de 51% le risque de troubles de l’érection chez les fumeurs et de 29% chez les anciens fumeurs. Il détériore également la qualité du sperme, en diminuant le pouvoir fécondant des spermatozoïdes. Chez les fumeurs, ils sont moins nombreux, moins mobiles et possèdent moins de vitalité. Le risque de stérilité est donc plus élevé. 

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.