INSECURITE

“L’Etat ne fait rien pour résoudre le problème de l’insécurité” dénonce le CNSCA 

Photo : Orlando Barria | Crédits : EPA/MAXPPP

Dans une note rendue publique, le Conseil National de la Société Civile Ayitienne,  dit avoir constaté le silence du chef du gouvernement, le Dr Ariel Henry, face à l’insécurité et ne manifeste aucun effort pour combatte le banditisme dans le pays. En ce sens Le CNSCA exhorte le premier ministre haïtien de faire tout ce qui est nécessaire pour résoudre le problème de l’insécurité dans le pays. 

” Depuis plus de onze mois Martissant est dans un état de décrépitude ou 4 départements souffrent du cancer de l’insécurité  sous le  regard des dirigeants”, a déclaré Le Conseil National de la Société civile Ayitienne, précisant que la situation est identique dans la commune de la Croix-des-Bouquets, notamment en Plaine du Cul-de-sac, où plusieurs dizaines de personnes ont été tuées, soixante-huit (68) blessées, huit (8) sont portées disparues, vingt-trois (23) maisons ont été brûlées, quarante-huit (48)  écoles ont fermé leurs portes et cinq (5) centre médicaux ont également fermé leurs portes, a détaillé le Conseil. 

Néanmoins, le CNSCA dans cette note, dénonce le silence et la passivité des autorités, face à l’insécurité qui s’accroître jour après jour, sous le regard du gouvernement qui, selon le CNSCA ne manifeste aucun désir pour résoudre ce problème, ni ne fait rien afin de résoudre le problème d’insécurité sur le territoire national. Le Conseil a profité de l’occasion pour critiquer la communauté internationale pour l’ensemble des promesses qui n’ont pas été respectés, des promesses en rapport à la lutte contre le phénomène du banditisme dans le pays. 

Dans ce cas, le Conseil National de la Société civile Ayitienne, exige les autorités concernées notamment le chef du gouvernement, Le Premier Ministre Ariel Henry, de tout faire, dans le but de rétablir l’ordre et la paix dans le pays. 

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.