Nomination de Rodney St-Eloi, comme Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République française 

Annelie Noel
Annelie Noel
Écoutez cet article

L’écrivain, poète, et essayiste haïtien Rodney St-Eloi, a été nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République française par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin. 

Après avoir reçu le titre de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République française, le poète haïtien Rodney St-Eloi, via sa page Facebook, s’est réjoui de sa nomination en s’exprimant ainsi : “Merci à la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, de m’avoir décerné le grade de Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres de la République française, pour ma contribution et mon engagement au service de la culture. Cela veut dire que je ne baisserai pas les bras. En tout cas pas de sitôt. Je me remets au travail en toute humilité”, a-t-il écrit.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Originaire de Cavaillon, Rodney St-Eloi est un poète, écrivain, essayiste, académicien et éditeur qui a vu le jour en 1963. L’ancien journaliste au Nouvelliste, dirige la maison d’édition Mémoire d’encrier qu’il a fondée en 2003 à Montréal. Il est l’auteur d’une dizaine de livres de poésie, dont Jacques Roche, je t’écris cette lettre (2013, Mémoire d’encrier), qui a été finaliste au Prix du gouverneur-général, et je suis la fille du baobab brûlé (2015, Mémoire d’encrier) également finaliste au Prix du gouverneur-général, ainsi qu’au Prix des libraires. Il dirige plusieurs anthologies dont Georges Castera, Lyonel Trouillot, Stanley Péan, Franz Benjamin, Laure Morali. Il a également publié le récit Haïti Kenbe la, en 2010 chez Michel Lafon, avec une préface de Yasmina Khadra.

Passionné de la culture, Rodney St-Éloi a reçu de la part du gouvernement québécois le Prix Charles Biddle 2012, qui souligne son apport exceptionnel au développement des arts et de la culture au Québec. Il est l’initiateur de l’événement Les Rencontres québécoises en Haïti, qui a rassemblé, du 1er au 8 mai 2013, une cinquantaine d’auteurs et de professionnels du livre haïtiens et québécois. En novembre 2015, il a été reçu comme membre de l’Académie des lettres du Québec.

En effet, cet homme, bourré de talents, a réalisé plusieurs spectacles dont : les Bruits du monde, les Cabarets Roumain, Senghor, Césaire, Frankétienne. Il est l’auteur de l’essai Passion Haïti (septentrion, 2016). Il a co-fondé en 2016, l’Espace de la Diversité, organisme à but non-lucratif voué à la promotion des littératures d’origines diverses. En mai 2019, il a été promu par le Conseil des Arts et des Lettres du Québec (CALQ) Compagnon de l’Ordre des arts et des lettres du Québec. En 2020, il publie “Quand, il fait triste Bertha chante chez Québec Amérique”, un récit à travers lequel l’auteur rend hommage à sa mère. En octobre 2021, paru, “les racistes n’ont jamais vu la mer”, une œuvre co-écrite avec Yara El-Ghadban.

Il faut souligner que Rodney Saint-Eloi fut pendant plus de quinze ans directeur de la page culturelle du quotidien Le Nouvelliste. Le poète haïtien vit depuis 2001 à Montréal.
 

Facebook Comments

TAGGED:
Partagez cet article
Avatar
Posté par Annelie Noel
Follow:
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.