Octobre, mois de sensibilisation au cancer du sein 

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
octobre, mois de sensibilisation au cancer du sein 
Écoutez cet article

Baptisé Octobre rose, le mois d’octobre est le mois consacré au dépistage, la prévention et la sensibilisation au cancer du sein, qui est le cancer le plus répandu chez les femmes. Les campagnes mettent en avant les risques de ce cancer, et favorisent la recherche scientifique ainsi que l’accompagnement des femmes et des hommes qui en sont atteints. 

Un cancer du sein survient suite à un dérèglement de certaines cellules qui se multiplient et forment une masse appelée tumeur. Ils sont de différents types, et chacun évolue à sa manière. il y en a qui évoluent rapidement, ils sont dits agressifs et d’autres, plus lentement. Les cellules cancéreuses peuvent rester dans le sein, ou se propager dans d’autres organes du corps, c’est la métastase. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Dans la majorité des cas, le développement d’un cancer du sein prend plusieurs mois, et même plusieurs années, et près d’une femme sur huit sera concernée au cours de sa vie. Près de 10 % des cancers du sein surviennent avant 40 ans. 

Le cancer du sein est dépisté grâce à l’examen anatomopathologique des tissus prélevés au niveau de l’anomalie qui établit le diagnostic de cancer du sein. Ce prélèvement est le plus souvent réalisé par micro ou macro biopsies à travers la peau. 

S’il est détecté tôt, le cancer du sein peut être guéri par les différents types de traitements mis sur pied comme la chirurgie, la radiothérapie, l’hormonothérapie, la chimiothérapie et d’autres thérapies, qui seront moins lourds et moins invalidants et les chances de guérison peuvent alors atteindre 90 %. 

Le cancer du sein touche également les hommes, car comme les femmes, ils sont pourvus de tissu mammaire, bien que leurs seins soient nettement moins développés. La présence de tissu mammaire, même en quantité négligeable, implique la possibilité de l’apparition d’un cancer du sein. Il représente moins de 0,5% des cancers masculins, essentiellement à partir de 60 ans. 

Afin de prévenir les risques de cancer du sein, il est conseillé de limiter la consommation d’alcool, éviter la cigarette, contrôlez votre poids, faire du sport, éviter l’exposition au rayons UV et de privilégier l’allaitement, car ce dernier joue un rôle dans la prévention du cancer du sein : plus vous allaitez, plus l’effet protecteur est important. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.