Retour à la normale de l’activité commerciale du marché de Dajabón

Witson Beaujour
Witson Beaujour  - Rédacteur
retour à la normale de l'activité commerciale du marché de dajabón

L’activité commerciale du marché binational de Dajabón est revenue à la normale ce dimanche, après que les autorités dominicaines aient décidé d’ouvrir la porte qui donne accès au pont, en direction de Ouanaminthe, Haïti.

Depuis mardi dernier, des groupes de citoyens haïtiens avaient bloqué et soudé la porte du pont international, empêchant le passage de centaines de camionneurs dominicains transportant diverses marchandises vers Haïti, en raison du mauvais traitement que subissent les Haïtiens en République Dominicaine.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Ce matin, on pouvait voir comment le passage des véhicules commençait à s’écouler vers Ouanaminthe, ainsi que les Haïtiens qui traversaient vers le marché de Dajabón pour acheter et vendre des marchandises.

Les commerçants du marché binational se sont réjouis de la fin du conflit, qui avait paralysé les activités d’échanges économiques dans cette localité.

Selon eux, le plus grand dommage a été causé à la population haïtienne, qui dépend en grande partie des produits qu’elle achète sur le marché de la partie dominicaine.

Les Haïtiens cassent les soudures et ouvrent la porte de Ouanaminthe à la frontière de Dajabón. Les Haïtiens qui ont maintenu la porte fermée de leur côté ont déclaré qu’ils le faisaient pour protester contre la façon dont les agents de la Direction des migrations du territoire voisin ont procédé à des déportations massives de leurs compatriotes, ainsi que pour exiger d’être traités avec respect et dignité lorsqu’ils sont déportés.

L’incident de la nuit dernière, un groupe de camionneurs haïtiens bloqués du côté de Dajabón de la frontière, à l’aide de mandarins et de force brute, a réussi à enlever la soudure et à ouvrir la porte du pont international du côté de Ouanaminthe.

« Il y avait des centaines de camions, de camionnettes et de scooters remplis de marchandises et ils les endommageaient », a déclaré Tomás Díaz, de l’Association des marchands exportateurs.

« Je me sens bien grâce au Seigneur, car nous avons pu traverser après avoir été bloqués, atajao, nous sommes en route pour leur pays, je transporte des marchandises pour manger », a déclaré un chauffeur de camion haïtien.

 » Le portail s’est ouvert à 8 h 00 et jusqu’à 4 h 00 de l’après-midi, il se ferme, nous allons avoir une sécurité pour les empêcher de le fermer à nouveau, parce qu’ils ont dit qu’ils allaient le souder à nouveau « , a déclaré un militaire haïtien qui se présente comme l’officier de sécurité du côté haïtien du pont.

On s’attend à ce que l’activité du marché binational de Dajabón se déroule avec une plus grande affluence, car c’est une tradition que les commerçants des différentes villes des deux pays s’y rendent chaque lundi et vendredi.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Witson Beaujour
Par Witson Beaujour Rédacteur
Witson Beaujour, journaliste-rédacteur, chanteur, musicien et mécanicien industriel. Passionné de reportages, de documentaires et de lecture.