CULTURE

Zafèm une année entre inquiétude et incertitude 

Plus de trois ans d’existence, le groupe Zafèm, du maestro Dener Ceide et de Réginald Cangé, tarde encore à se présenter au grand public. Avec seulement deux tubes dont l’un vidéoclippé, le groupe affiche un quota, assez maigre, d’un tube par an. Cette situation inquiète beaucoup les admirateurs du groupe et l’incertitude plane du coup sur son avenir.

Ils sont arrivés avec une chaleur et en un temps record, ils ont capté l’attention du public, ainsi que son admiration. Zafèm a créé la plus incroyable des attentes dans l’industrie musicale haïtienne. Les mélomanes savent que cette combinaison de génies ne peut offrir autre chose qu’un méga succès, ils ont attendu jusqu’à la fête de la musique, le 21 juin 2019 pour apprendre, malheureusement, qu’ils ne verront pas leur futur chouchou sur scène.

Quelques mois plus tard, la sortie de Savalou va assouvir la soif de quelques fans et intensifier l’espoir dans une attente jusqu’au 17 avril 2020, la nouvelle date qu’ils avaient retenue pour la grande première du groupe. La COVID-19 a décidé autrement, Zafèm ne fera pas de grande première, ou du moins pas pour l’année 2020.

Advertisements

Le 5 décembre 2020, date marquant le second anniversaire du groupe, le duo Dener Céide et Réginald Cangé regagnent les cœurs des fans avec leur tube A la de ka, un succès hors pair. L’attente des fans demeure égale, Zafèm a encore la partie en main, mais pour combien de temps ?

Impensable et inimaginable que ces deux génies n’arrivent pas à s’imposer en maîtres dans l’Industrie Musicale Haïtienne, des rumeurs commencent à circuler, certains laisseraient croire qu’il serait compliqué pour Zafèm de trouver des musiciens, malgré les démentis, une rumeur cède la place à une autre… Un peu, plus tard, une nouvelle rumeur laisserait croire que des complications mystiques seraient liées au fait que le groupe échoue à chaque programmation de sa grande première. Pour le moment, rien n’est prouvé sinon que Zafèm n’arrive toujours pas à tenir sa promesse.

L’année 2021 a surtout été marquée par l’absence totale du groupe. Pas de nouveautés, pas de performance, aucune présence réelle. On se demande que se passe-t-il sérieusement avec Zafèm ? Reginald et Dener doivent faire en sorte qu’ils puissent tenir cette promesse, faite déjà trop longtemps. Ils doivent réaliser qu’ils font beaucoup souffrir ces fans qui ont confiance en eux. S’il pouvait du coup rattraper leur absence remarquée en 2021 sur la scène musicale, cela aurait plu aux fervents admirateurs du groupe. 

Facebook Comments

Revital Lynch
Ray est un jeune web entrepreneur et journaliste évoluant dans le monde du multimédia. Il est un passionné de la technologie et de ses sciences connexes.