4 réalisateurs haïtiens s’unissent pour mettre Haïti sous les projecteurs

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus  - Rédactrice
4 réalisateurs haïtiens s'unissent pour mettre haïti sous les projecteurs

Abdias Laguerre(Lux media et marketing)Robenson Lauvince(clearshot entertainement), Wilbert Dorcely (Willdrey) et Smith Etienne (Smitty) sont quatre producteurs Haïtiens du milieu culturel qui se réunissent autour d’un projet intitulé les quatre piliers, dans l’objectif de mettre Haïti et sa culture sous le feu des projecteurs, à travers le cinéma.

Joignant la parole à l’acte, ces réalisateurs motivés par la devise Haïtienne l’union fait la force, se sont mis d’accord pour joindre leurs idées et savoir-faire dans le domaine, afin de souffler un vent nouveau dans le cinéma Haïtien.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Sans vouloir révéler plus de détails, Robenson Lauvince, a fait savoir qu’un film sur Haïti, dont le casting sera composé d’acteur haïtien, est en préparation et qu’il sera présenté au public cette année.

« N ap travay nan endistri a lontannou se 4 pilye nan domèn nou an ki rankontre e ki pral  yon fim k ap fèt an Haïti, k ap pale de Haïti, » explique Robenson Lauvince, initiateur du projet, qui a également laissé entendre, que ce premier projet pourrait en amener d’autres.

« Se premye part lan men m panse kanmenm ka gen lòt bagay. Men an atandanfokis la se sou pwojè sa, » souligne t-il.

La vision qui anime ces maîtres de la caméra est de s’unir afin de laisser un grand film. « Se yon bagay k ap retekelkeswa Ayisyen an nenpòt kote li ye nan mond lanl ap ka retwouve l ladan »

Lauvince et ses homologues souhaitent que leur collaboration montre à quel point il est important de s’unir, et qu’elle montre également les résultats du Tèt ansanm.

 » Premye enpak lan se montre li important pou nou ini nouepi montre ki rezilta tèt ansanm ka pote. Epi montre nan sektè pa noumenm si n ap fe menm bagay nou pa oblije enmi pou sa,  » a-t-il conclu.

Sam Sarah Devilus

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Par Sam Sarah Devilus Rédactrice
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.