Qatar 22: la Coupe du Monde, une compétition très lucrative( une prime de 440 millions de dollars)

Gabriel Emmanuel
Gabriel Emmanuel  - Rédacteur
qatar 22 la coupe du monde, une compétition très lucrative( une prime de 440 millions de dollars)

Pour cette 22e édition de la Coupe du Monde au Qatar, les intérêts sont multiples. Les enjeux de cette compétition donnent à cet événement une particularité exceptionnelle. Les primes offertes par la FIFA à chaque sélection sont exorbitantes. En effet, une somme faramineuse de 440 millions de dollars est réservée aux 32 sélections participantes.

Une dernière édition avec 32 nations venues des quatre coins de la planète bleue, un total de 832 joueurs pour 64 rencontres, en 8 stades pour seulement un mois (20 novembre au 18 décembre 2022). En outre, il n’y a pas que la fête, et l’émotion mais l’argent fait rêver. (440 millions de dollars).

- Advertisement -
Ad imageAd image

La FIFA dispose de 440 millions de dollars comme prime pour les équipes qui y prennent part à cet événement mondial. La répartition de cette somme

En phases de groupe

Les 32 équipes qualifiées auront une dotation de 1,5 million de dollars comme frais de préparation.

Les 16 sélections qui seront éliminées en phase de groupe (soit le 3e et le 4e) recevront une somme de 9 millions de dollars. Une dotation pour les trois petits matchs décevants.

Les  de finales

Au stade du deuxième tour de la compétition, les équipes qui seront éliminées auront une récompense de 13 millions de dollars.

Les ¼ de finales

Selon la FIFA, les sélections qui sortaient aux portes du dernier carré bénéficieront de 17 millions de dollars.

Les quarts demi-finalistes

Un montant de 27 millions de dollars pour le troisième, défait en demi-finale, de deux plus que le quatrième.

La grande finale

Le finaliste malheureux de l’édition 2022 touchera 30 millions de dollars, en revanche le vainqueur du trophée de la Coupe du monde le 18 décembre sera bien lotis avec une somme de 42 millions de dollars.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article