SPORTS

Le Real Madrid en 1/2, Benzema fonce sur le Ballon d’or  

Le Real Madrid a brigué, dans la douleur, sa qualification pour les 1/2 finale de la Ligue des Champions 2021-22, malgré sa défaite contre Chelsea (2-3) ce 12 Avril. Karim Benzema a inscrit le but qualificatif pour confirmer amplement son statut de favori pour le Ballon d’or France Football 2022. 

Ce mardi, au Santiago Bernabéu, les Madrilènes ont failli se faire virer de la plus prestigieuse compétition européenne des clubs. En menant par 3 buts à zéro, les Londoniens ont pensé avoir fait le plus dur, mais le réveil de l’ogre historique de cette compétition en fin de partie a annulé une élimination qui se dessinait à l’horizon bien terne du Real à l’image d’une bonne partie de sa prestation. 

Dans une soirée particulière difficile pour la Casa Blanca, qui a même tourné au cauchemar à un moment donné, l’ancien Lyonnais a passé tout le temps réglementaire du match sans rien trouver à se mettre sous la dent. Après le festival offensif de Chelsea, c’est d’abord le jeune Rodrygo Goes, entré en jeu et qui a coupé le sublime service de Luka Modrić pour maintenir le Real en vie dans cette double confrontation (1-3, 80′). 

Les deux formations se sont alors dirigées vers les prolongations, égalité parfaite dans le score cumulé sur l’ensemble des deux rencontres oblige. À la suite d’un pressing payant de Camavinga, Vinicius est servi et de son infiltration dans la surface il centre pour Benzema qui reprend le cuir d’une tête imparable, la délivrance est sonnée, Benzebut signe son nom pour une douzième fois en C1 pour la saison 2021-22. 

Sans l’ombre d’un doute, Karim réalise sa saison la plus aboutie depuis son arrivée à Madrid en 2009. D’un autre côté, son concurrent qui paraissait beaucoup plus menaçant, Robert Lewandowski, a été évincé de la Ligue des Champions avec le Bayern par une surprenante équipe du Villarreal. Avec 13 buts, le polonais demeure leader du classement des buteurs comptant une unité d’avance sur le Français. 
 

Advertisements

Décisif, salvateur, indispensable, capital, bouée de sauvetage, on pourrait coller tant de qualificatifs à l’international français, tant son apport à la saison du Real Madrid a été indéniable. Ses 38 buts et 12 passes décisives en club, dont la plupart reflète une réelle dépendance de son club à lui, témoignent de sa proximité avec le prix récompensant le meilleur joueur de l’année : Le Ballon d’or France Football.
 

Il n’y a pas à sortir de là, c’est LE favori pour soulever le Graal cette année. Tout compte fait, KB9 pourrait faire taire tous les doutes en remportant la Coupe aux grandes oreilles une 5e fois, rêve qu’il pourrait concrétiser en Mai prochain. Le trophée individuel le plus convoité manque à la France depuis le sacre de Zinedine Zidane en 1998, qui d’autre que Benzema pour le ramener ?  

REDACTION : Jephte Pascal Jr ESTIVERNE 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments