EVENT

Nu-look a célébré son 21ème anniversaire en grand à l’hôtel nh El Rancho

 Zigizag production a organisé un grand bal à l’hôtel nh El Rancho pour célébrer en grand le 21ème anniversaire de la formation musicale Nu-look, ce mercredi 29 décembre 2021. Au menu de cette grande activité, il y’avait les prestations du groupe Kaï, du duo au goût du jour : Bedjine/K-dilak et, bien sûr, de la bande à Arly Larivière, le principal jazz à l’honneur. La rédaction de NetAlKole media vous apporte une description de cette belle fête. 

Dès 10 heures 30 PM, le public était déjà très compact dans la cour de l’hôtel. Par devant, la ligne d’attente était très longue. Sur le visage des gens, on pouvait lire l’impatience d’assister au spectacle. Toutefois, il a fallu attendre jusqu’à 11 heures 30 pour voir Richard Cavé et sa bande, Kaï, monter sur scène, entamant ‘‘Criminel’’ pour livrer la première prestation de la soirée. 

Au cours de sa performance, Kaï a enchaîné avec plusieurs tubes et morceaux qui figurent sur le tout dernier album du groupe intitulé ‘‘Jije m’’. Pendant pratiquement deux (2) heures de temps, les musiciens de Kaï ont su tenir le public en haleine.   

photo_2021-12-31_18-21-08

Si les choses se sont bien passées pour Kaï, il en est différent pour le duo Bedjine/K-dilak. En effet, plus d’une quinzaine de minutes après la prestation de Kaï, les interprètes de ‘‘Fo pwomès’’ ont fait leur apparition sur scène. Dès lors, le public n’a pas caché sa joie. Mais, peu de temps après, les gens ont été ébahis de voir que la prestation du couple allait durée moins de 20 minutes.  

Si K-dilak a informé au public que cette courte performance est due à un manque de temps et qu’ils doivent aller honorer un autre contrat, de son côté, Bedjine a précisé que vu l’aura du duo, ils ne peuvent continuer à livrer la marchandise avec le système sonore qui était en place (le son était quasi insupportable ; ce qui a empêché au public de bien auditionner les artistes).  

Par la suite, malgré lui, un journaliste de NetAlKole a entendu une discussion entre un couple présent dans le public.  

Déçu, l’homme a déclaré : « Aaa… m pa bezwen asiste a prestasyon Bedjine ak K-dilak ankò. M a kontinye tande yo nan radyo. » 

La femme a répliqué : « Ou pa t wè se son an k pa t bon epi yo pa t bay moun yo tan ? A cheri… fò n toujou ale. » 

Advertisements

photo_2021-12-31_18-10-12

Quoiqu’il faisait plus de deux (2) heures 30 du matin, le public était resté sur sa soif de danser. Lorsque Bregard Anderson a annoncé l’arrivée de la formation musicale Nu-look, la foule s’est mise à pousser des cris de joie. Et, en bon patron, Arly est arrivé sur scène et a mis le feu dès le début.  

Tout au long de la prestation de Nu-look, le lead vocal, Arly a pu compter sur un public fidèle comme chorale. Pendant environ 3 heures, les gens, surtout les filles, ont chanté à cœur joie chacun des morceaux. Visiblement, ce bal a été une occasion pour Nu-look de raviver la flamme de l’amour de ses fans. 

photo_2021-12-31_18-46-17

Malgré les décalages entre chaque prestation qui étaient un peu lassant et les soucis de son qu’il y a eu surtout lors de la prestation du duo Bedjine/K-dilak, grâce à, notamment, une forte présence policière, des belles prestations et un public qui a répondu à l’appel, dans l’ensemble, la célébration du 21ème anniversaire de Nu-look a été une réussite.  

 

 

Facebook Comments

Peterson Dorsainvil
Peterson Dorsainvil est journaliste, écrivain, slameur et amoureux fou des lettres. En quête de moi-même, je fais de ma plume ma boussoule dans ce monde désorienté.