Vanessa Jeudi interprètera‘‘Monologue de la chair aimée suivi de celui du couteau’’ à l’hôtel La Réserve 

Peterson Dorsainvil
Peterson Dorsainvil
Écoutez cet article

Conversation Essenti’Elles a récemment lancé la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles. Dans le cadre de cet événement, Vanessa Jeudi interprétera ‘Monologue de la chair aimée suivi de celui du couteau’’, un texte de Jean D’Amérique, ce samedi 4 décembre 2021. 

Bien que la lutte des féministes prenne de plus en plus d’ampleur en Haïti, les femmes ne cessent de subir des violences de toute sorte. Chaque année, depuis 3 ans, Conversation Essenti’elle organise une série d’activités sur une période de 16 jours ainsi qu’un concours annuel basé sur la plaidoirie contre les violences faites aux femmes et aux filles. Présenté cette lecture performée sera une occasion pour la féministe d’effectuer une piqure de rappel à la société. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

 Selon ce qu’elle a raconté à notre rédaction, ce texte, écrit par Jean D’Amérique en hommage à Régina Nicolas dit Joun Lascouny, une jeune fille de 26 ans, amoureuse de la photographie, de la poésie et des arts, qui a été assassinée, lui procure un sentiment de chagrin mais, en même temps, il constitue une véritable source de force pour elle pour continuer à mener le combat. 

 

Regina Nicolas dit Joun Lascony

« Je connaissais Régina. Son assassinat m’a beaucoup affectée. En plus, le crime a eu lieu à quelques mètres de l’école que je fréquentais, École nationale des arts (ENARTS). C’était dur pour moi quand j’ai appris la nouvelle. J’ai ensuite appris que l’homme qui avait commis le crime, qui était aussi une connaissance, a été arrêté mais relâché quelques temps après, comme si de rien n’était. Donc, Justice n’a pas été faite en honneur à Régina. »

Nous explique-t-elle. 

Fresque de Joun Lascony

La voix de ‘‘Limyè’’ ajoute que dans le texte, c’est comme si c’est le couteau qui apporte le discours. Avec ça, elle espère que cela nous aidera à nous pencher sur le féminicide, un phénomène qui ronge notre société. Selon elle, il y a eu beaucoup de cas de féminicide entre 2020 et 2021. Donc, elle nous attend tous à l’hôtel La Réserve sise à 2 rue Marcel Toureau, Berthé, Pétion-ville, de 11 heures AM jusqu’à 3 heures PM, pour venir prendre part à cette activité combien importante. 

 

 

 

 

Facebook Comments

Partagez cet article
Avatar
Posté par Peterson Dorsainvil
Follow:
Peterson Dorsainvil est journaliste, écrivain, slameur et amoureux fou des lettres. En quête de moi-même, je fais de ma plume ma boussoule dans ce monde désorienté.